J ai rencontre le diable. Avis sur J'ai rencontré le Diable

J'ai rencontré le Diable — Wikipédia

L'auteur de A Bittersweet life et Le Bon, la brute et le cinglé nous offre tout simplement un des meilleurs thrillers asiatiques modernes, quelque part aux alentours de Memories of murder mais en bien plus poisseux.

Le metteur en scène prend son temps et pose les pièces de son puzzle avec une extrême précaution. Alternant instants de consternation gênée quant aux j ai rencontre le diable peuplant la campagne coréenne et une empathie grandissante pour un héros qui n'en est pas un, J'ai rencontré le Diable contraint le spectateur à certains choix moraux, qui devra, au fil du film, choisir s'il vivra l'aventure avec distanciation ou marchant sur les pas du bras vengeur, embrasser le diable ou le maintenir à distance.

j ai rencontre le diable rencontre gratuite femme montpellier

Après Old Boy ou Lady Vengeancele comédien ajoute un nouveau glorieux fait d'arme pierre à sa carrière malheureusement mal transformée à l'internationale, déso Lucy. Trop glorieux peut-être, tant Lee Byung-hun est eclipsé et ne peut donner la pleine mesure de son talent - alors qu'il n'en manque clairement pas.

j ai rencontre le diable site de rencontre chrétien payant

Dommage, car c'est pourtant bien son personnage, devenu démon parmi les démons, qui est le vecteur du thème principal du film : l'abandon de l'humanité. Mais J'ai rencontré le Diable rattrape largement cet écueil. Cette éprouvante descente aux enfers à le goût de l'effort, ne se contente heureusement pas du minimum syndical vu dans nombre de « vigilante movies » et tente de dépasser son statut de simple film de genre.

j ai rencontre le diable rencontre femme swaziland

Envoyant valser les conventions, ce petit bijou de tension illustre son propos par rencontre dauphin marineland j ai rencontre le diable et une photo de toute beauté. Le film sera d'ailleurs surement taxé de réactionnaire, de complaisance vis à vis du « bourreau ».

j ai rencontre le diable rencontre yzeure

C'est pourtant dans sa gestion de l'empathie que se situe tout le génie de J'ai rencontré le Diablequi culmine à ce titre lors d'un climax inoubliable et laisse un goût de cendre au fond de la bouche. Résumé Un film dur, âpre, mais qui ne laissera personne indifférent quant à sa portée philosophique, le souffle court, comme si le diable en personne vous faisait face.

j ai rencontre le diable rencontres canada gratuit

Plus sur le sujet